7 - Le décalage entre le son et la lumière

      Lorsqu’on assiste à un feu d’artifice, on constate un certain décalage entre la lumière des motifs du feu d’artifice, et le son causé par l’explosion de la bombe. Ce phénomène peut être expliqué par des notions de physique. 

      Le son se déplace à une vitesse de 340 m/s alors que la lumière se propage à une vitesse de 300 000 000 m/s. Donc si on se situe à 400 m du point d’explosion du feu d’artifice, la lumière parvient quasiment instantanément au spectateur mais le son met plus d’une seconde pour parvenir aux oreilles du spectateur.

 

Suite =>

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site