Conclusion

      Les feux d’artifice, dispositifs dans lequel de la poudre noire et d’autres produits chimiques explosent en produisant des couleurs, des étincelles, des fumées et du son, apparus en Chine vers 670, sont à l’origine fabriqués pour créer des armes et pour les cérémonies religieuses. Ils sont devenus de véritables sources de divertissement à partir du XVème siècle en Europe. Les couleurs sont obtenues grâce à différentes poudres, qui en font voir de toutes les couleurs aux spectateurs. La diversité des formes des feux d’artifice contribue à la créativité de cet art pyrotechnique. L’explosion se produit lorsque les produits chimiques, les étoiles, réagissent entre eux très rapidement et libèrent une grande quantité d’énergie sous forme de chaleur, de lumière, de mouvement et de son. Une législation existe concernant les feux d’artifice. Les différents artifices sont répertoriés en 4 catégories selon leur quantité de matière explosive. La vente est donc réglementée. La pyrotechnie étant à présent une véritable activité artistique et scientifique, il existe des compétitions et un métier, fondé sur la passion des feux d’artifice. Nous avons eu l’occasion de rencontrer un artificier lors de nos recherches.          

     La pyrotechnique, art du feu, est une tradition qui révèle un côté festif important dans notre société. Bien que la législation limite le danger de cette technique, le risque zéro n’existe pas. En effet, en plus des risques liés à la santé, comme les lésions auditives et les graves brûlures, les feux d’artifice peuvent provoquer des risques pour l’environnement : pollution, dégradation.  La technique complexe des feux d’artifice tend à être maitrisée grâce à une législation et une réglementation strictes : autorisation obligatoire, majorité exigée pour la pratique… Néanmoins, de nos jours, on ne peut pas affirmer que les feux d’artifice soient une technique totalement maitrisée. Il y a encore quelques améliorations à apporter.

      Notre étude et notre recherche nous amènent à nous poser d’autres questions sur cette science si féerique. Nous nous sommes demandé quel est le principe de la pyromélodie, des feux aquatiques et des feux « froids ». La recherche basée sur les  feux d’artifice écologiques, qui serait une véritable avancée scientifique nous a également interpellée.

 

 

Suite =>

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×